Sélectionner une page
      

C’est un fait : à moins de passer par la case marché où l’on achète en vrac, nos fruits, légumes est produits alimentaires non transformés sont bien souvent étiquetés voir emballés. Même le bio a succombé alors que son objectif est en partie la préservation de l’environnement… Cette tendance évidemment ne plait pas à tout le monde et c’est sur ce type de produits particulièrement que les attaques contre le « suremballage » pleuvent. Preuve en est que certaines associations lancent des campagnes #PlasticAttack où elles invitent les clients des supermarchés à se débarrasser des emballages inutiles à la sortie ; le résultat est impressionnant…

 

Pour autant ces emballages peuvent être nécessaires et le Maroc reste peu touché par ce phénomène de suremballage de ce type de produits parce que les habitudes de consommation vont vers le vrac, les produits emballés étant majoritairement importés. Alors pourquoi emballer ce qui l’est déjà par nature et comment le faire si cela est vraiment nécessaire ?

 

LE POURQUOI

Evidemment, le packaging étant un des grands moyens de communication direct avec le client, il est évident que certains géants de l’agroalimentaire ne vont pas se priver d’emballer, ni surtout de répercuter ce coût supplémentaire sur le prix final du produit. L’objectif reste le même que pour tout autre produit de consommation à savoir séduire le consommateur et éventuellement lui apporter des informations utiles pour sa décision d’achat comme son origine par exemple. Le problème soulevé par les détracteurs de l’emballage à tout va vient essentiellement du volume et des produits utilisés, et surtout des emballages à l’unité. Pire encore, on voit certains produits parfaitement protégés par la nature sortis de leur enveloppe pour les mettre dans des packs ! Un procédé absurde qui ne doit pas faire oublier que l’emballage peut avoir une véritable utilité !

 

LE COMMENT

Evidemment, proposer une orange, une banane ou une tomate  à l’unité dans un emballage est une ineptie. Pour autant, emballer des produits naturels n’est pas forcément une mauvaise chose puisqu’elle peut permettre de certifier l’origine du produit, de conditionner sur un poids pré-établi, de protéger des aliments fragiles comme les viandes sous cellophane ou les fruits rouges en boites plastique ou bien pour faciliter le transport en barquettes et filets ou même optimiser la conservation ! Evidemment cela ne doit pas devenir un prétexte au suremballage ou l’utilisation de matériaux polluants. L’idéal reste d’opter pour un emballage uniquement si nécessaire et pour donner de réelles informations, tout en se portant sur un minimum de volume et des matériaux peu polluants. Par exemple, pas besoin d’emballer une pomme, une étiquette suffira pour laisser sa marque et présenter l’origine du produit. Les filets et barquettes en bois permettent également le marquage tout en étant pour l’un économe en matériau et plus écologique pour l’autre. En revanche, pour les produits d’origine animale, il reste indispensable d’utiliser des emballages très hygiéniques mais peu économiques et écologiques comme les barquettes, cellophanes ou pochettes aluminium.

 

LA QUESTION DU BIO

C’est un véritable paradoxe : les aliments bios sont les plus gourmands en emballages dans les grandes et moyennes surfaces ! Si certains continuent à faire le procès de ces pratiques, les professionnels du secteur se défendent avec deux arguments.

D’abord, les produits bios doivent obligatoirement porter la mention du label. Ensuite ils sont souvent emballés pour se distinguer des produits vrac et éviter que des personnes trichent en faisant passer un concombre bio par un non bio, souvent vendu moins cher. D’autres avancent que c’est pour éviter la contamination des produits bios par ceux traités. Néanmoins, pour limiter au maximum l’impact écologique, les producteurs s’engagent à utiliser le moins d’emballages possibles et les matériaux les moins polluants.

 

 

PACKTORY® est une agence de Packaging Design, création de packaging, conception d’emballages personnalisés, et design de conditionnements à Casablanca, Maroc.

 

Informations

Technopark, bureau 376 Bis,

Casablanca, Maroc

+212 6 66 96 70 86

  hello@packtory.ma

 

 

Suivez-nous :     

 

 

© 2017 PACKTORY® | Agence de packaging & branding à Casablanca, Maroc | Développé par Web Agile